top of page
Deltracon - Day 1-7000_edited.png

Produits

Tissus

 

Deltracon a 39 métiers à tisser Dornier sur lesquels ils tissent des tissus en lin de haut de gamme pour les voilages, rideaux et sièges.

Au-delà du lin nous utilisons aussi des fils de fantaisie (bouclé, chenille, raphia, mélanges de lin et laine, papier, etc.).

Deltracon a des métiers pour tisser des tissus avec une largeur de 140/150 cm ainsi que 300/315 cm.

 

La structure, organisation et philosophie du tissage est orienté à la production de quantités plus petites. De cette façon on essaye de servir les clients d’une manière personnelle et bonne.

 

A part de dessins classiques comme des unis, armurés et jacquards (en teint en fil et teint en pièce), notre équipe design et technique cherche constamment à développer des nouvelles techniques, p.ex. des techniques de teinture spéciales (tie dye, dip dye, spray dye, impression à jet d’encre), une variété d’enductions, des effets de rétrécissement et finissages innovantes, p.ex. le stonewash.

 

Des broderies raffinées font partie de chaque collection. Des éléments classiques sont utilisés mais avec des touches modernes.

 

Tout ceci est possible grâce à l’offre extraordinaire de fils en couleurs qui correspondent aux tendances actuelles et qui offrent un grand choix aux clients.

 

Flanders' Trimmings

Flanders’ Trimmings produit de la passementerie en lin, coton, laine, viscose, acrylique et des fils ‘outdoor’. Pour les floches et embrasses des matières luxueuses sont utilisées : des plumes naturelles, du Swarowski, inox, papier, etc.

 

La gamme consiste en cordes, franges, rubans, bandes tissées (uni, imprimé, rayé ou brodé) et des accessoires décoratives.

 

Nous essayons de nous différentier en cherchant des nouvelles techniques et matériaux.

Tous les produits peuvent être adaptés parfaitement aux tissus de Deltracon puisque les mêmes fils et gammes de coloris sont utilisés.

“Le lin, c’est la simplicité, la sobriété, la recherche de quelque chose de plus profond, avec du sens et un âme.” 

                                                             - Kathleen Delchambre

bottom of page